Michel Moisan

 

Est-il utile de présenter Michel Moisan, le mogul, le plus grand cinéaste vivant, l'homme que Fellini lui-même appelait le Minestro, mélange de minestrone et de maestro ?
Ami de Welles, du vieil Abel Gance, de John Ford, Michel est presque aussi vieux que le cinéma lui-même. De toutes les équipes, de tous les tournages, il est l'esprit même du cinéma, et le temps d'un vol Paris-Hollywood ne suffirait pas à écouter le récit intégral de ses anecdotes, souvent savoureuses et toujours authentiques, malgré ce que peuvent en penser ses détracteurs.

Jamais vraiment passé à la réalisation en dépit de nombreux projets, Michel Moisan est l'auteur d'un film mythique, "Le Grand Manteau", poème visuel et véritable coup de poing émotionnel porté à l'establishment.