Belle ile en mer

See video

44'/ HD >35mm/ 1,85 / Ecce Films / 2007. Un film de Benoit Forgeard. Avec Lucien Jérôme, Sylvain Dieuaide, Darius & Bettina Kee.

A Belle-Ile, deux représentants tentent de vendre des systèmes de vidéo-surveillance. Sans succès.
Avant de reprendre le bateau, Michel propose à son jeune collègue de fracturer une fenêtre, pour mieux fourguer leurs caméras la semaine suivante. Sous la contrainte, Greg accepte, mais s’échappe en catastrophe lorsque le propriétaire apparaît, et s’enfuit à travers champs.
Il atterrit par hasard dans la propriété du chanteur Alain Souchon, qui l’accueille rudement, puis lui offre à manger.
Séjournant à Belle-Ile pour écrire un nouveau disque, Alain prend Greg en sympathie et lui offre un job d'employé de maison. Le jeune homme se prend à rêver de devenir chanteur.
Alain Souchon fait rapidement part de son malaise à Greg. Devenu insensible, il est incapable d'écrire une chanson. Il demande à Greg de l’aider à retrouver l’émotion du début.
Dès lors, tout en essayant d’apprendre le métier de chanteur, Greg incarne « Alain Souchon jeune » aux yeux du chanteur-vedette qui le suit le long de la mer pour le filmer. Mais Greg n’obtient pas les résultats escomptés. Alain Souchon l’encourage alors à aller plus loin, en nouant une romance avec une fille du coin.

 

Grand Prix du Festival de Vendôme 2007.


Pré-acheté par France 2. Diffusé pour la première fois en juillet 2008. Projeté pour la première fois au Cinéma des Cinéastes, en juin 2007.

 

Ecrit et réalisé par Benoit Forgeard / Avec également : Ludovic Valin, Fabrice Castier, Yann Guivarc'h, Jean Barrier, Monique Giard / Image : Hervé Lodé - Karine Gauze - Cécile Plais / Son : Julien Brossier - Ludovic Goubier / Assistants réalisation : Nicolas Boucher - Fanny Sabatier / Machinerie : Romain Le Bonniec - Romain Léo / Régie : Paul Sergent / Cuisine : Anthony Tailliez / Casting : Youna de Peretti / Montage : Michel Klochendler - Benoit Forgeard / Production : Emmanuel Chaumet - Laetitia Goffi / Scripte : Samantha Rajasingham / Décor : Gaspard Hirschi - Christine Solaï / Costumes : Aurélie Kerbiquet / Montage son : Mikaël Barre / Bruitage : Daniel Gries / Etalonnage : Alexandre Sadowsky - Benoit Forgeard /