We chicked it !

Il était dix-neuf heures pile, vendredi soir, au Centre Pompidou, quand Pascal d'Huez & ses Banesto ont fait irruption dans l'espace performatif du festival hors-pistes, vêtus de leur traditionnel complet chemise-cravate-cuissard-mocassins.
Très à son aise derrière le pupitre prêté par le président du Centre, Pascal s'est lancé dans le récit de la carrière du cycliste Michael Rasmussen, surnommé Chicken du fait de sa morphologie volaillère.
Emiliano Banesto Turi et Bettina Banesto Kee l'accompagnaient à la batterie, au clavier et aux choeurs, tandis que, tapi dans l'ombre, Nicolas Banesto Boucher illustrait les propos de Pascal d'une sélection d'images triées sur le volet.

Pascal d'Huez et deux de ses Banesto à Pompi. (Photo : Véronèse)

Après quelques sifflets et un début de bagarre, le public a chaleureusement applaudi la prestation du quatuor.